Le Refuge de La Pra gardé par Claude et Nadine se situe juste derrière le col de la Pra au pied de La Grande Lauzière et du Grand Colon, un torrent, un troupeau et tout proche... le Lac Merlat.

 

Destination ou étape, pour s'endormir et se réveiller au coeur du Massif avec ces belles lumières et ces ambiances que l'on n'a pas en pleine journée.

Le Refuge de La Pra

 

Le Vallon de La Pra avec son troupeau

Le Vallon de La Pra à l'époque...

Le Refuge Jean Collet gardé par Lisa.

Vous pourrez le rejoindre par le Col de Freydane (en passant une nuit au Refuge de La Pra)

http://randomigou.free.fr/?page_id=250

ou depuis le lac du Crozet en passant par le Col du Loup

http://www.camptocamp.org/summits/38250/fr/col-du-loup

http://www.refuge-jeancollet.fr/quoi-de-neuf/

 

Construit en 1910 sur l’éperon rocheux au dessus du cirque du Boulon, le Refuge Jean Collet est l’histoire d’une montagne et une histoire d’hommes. Une histoire d’hommes bien sûr prêts à courir le massif de Belledonne, si peu connu et si peu fréquenté à cette époque. Il leur fallu réaliser un sentier, de Saint Mury au habert du Mousset. Il leur a également fallu appréhender le vallon de la pierre, hostile aux premiers marcheurs et la contemplation d’un site dominant la vallée endormie.