Par Nath.

La Programmation

Si vous souhaitez recevoir notre programmation par mail chaque semaine, dites-le nous ICI


Samedi 23 mars

21h

Lazy Folkers

Picking Folk

 

 

 

 

Picking Folk perfusé au whisky, Lazy Folker c'est du old school song of the sud of ze zétats unis, avec de la contre basse, des bottes en peau de serpent, de l'harmoni-couine, des chanteurs gominés ( sauf celui qui est chauve ), du banjo-lélé, de l'impro scénique et des guitares en tout genre.

 

Un répertoire de reprises ratissant du sud des Appalaches jusqu'aux boulevards de Memphis, piochant dans les gros tubes redneck années 50 et dans le détournement folk de titres plus récents,

le résultat est un set acoustique mais énergique, passe partout et mal rasé.


Samedi 30 mars

21h15

Joäk Duo

Roxane Perrin au chant et percussions

& Jean-Pierre Almy à  la contrebasse.

 
 
 

 

Le duo Jöak improvise, s’empare avec délice de musiques et de textes, les remodèle avec sensibilité et complicité, juste avec une voix, une contrebasse.

C’est aussi l’alliance délicate de percussions et d’objets sonores,

un voyage aussi vaste qu’intimiste.

Univers ouvert, mêlant les nuances, les silences à travers la chanson française et les musiques du monde.


Entre hommages très personnalisés aux poètes français disparus (Victor Hugo, Léo Ferré, Barbara, Gainsbourg), les musiques populaires (de l’Inde, du Brésil…) ainsi que  des adaptations  de Duke Ellington, Stevie Wonder,  Sting, Björk... le Duo Jöak  joue un répertoire de compositions originales (Désert, Les 3 princes de Serendip…)

Roxane Perrin chant

Jean-Pierre ALMY   contrebassiste
site web:
www.artsdechoix.com

site web sur  www.joak.fr 
vidéos
 
www.joak.fr/video_joak.html


Samedi 6 avril

21h

The Jelly Sugar band

Band Jazz New Orleans

 

 

 

Dans un pur esprit sweet & fat Jass,

The Jelly Sugar Band rend hommage au style New Orleans, qui a vu naitre le Jazz

au début du XXème siècle.

 

https://www.facebook.com/jellysweat


Dimanche 7 avril

16h30

Delbi

Percu, Guitare & Chant

 

 

Delbi, chanteur multi-instrumentiste a décidé de ne pas choisir, de parcourir la planète en mêlant le traditionnel iranien, le blues, des musiques brésiliennes et la chanson avec pour fil rouge sa voix douce ou rageuse. Il s'accompagne pour se faire d'une guitare, d'une dobro rugissante et d'un délicat ukulélé .

Entre groove et mélodies, il ponctue d'improvisations ou d'appel à la transe un tour de chant envoûtant. La voix rappelle Jeff Buckley, le jeu de guitare Stephen Stills, ses compositions ouvrent les portes des grands espaces qu'il affectionne dans son Vercors d'adoption.

Plus friand de concert à la belle étoile que de salles sombres, il se dégustera en live.

 


Samedi 13 avril

21h15

Les conteurs Ordinaires

Chanson réaliste

Les Conteurs Ordinaires narrent des histoires de quidam.
Ils chantent des airs de vie, des rengaines à deux temps ou
complaintes à trois temps, des mélodies à siffler, des airs à penser.
Juste quelques chansons pour s'évader...
Sur les belles scènes comme dans les lieux plus intimistes, les Conteurs Ordinaires créent une ambiance de confidence ,  de partage et de complicité.
Être là, ici, et maintenant, ensemble.
C'est à la suite d'une rencontre entre deux musiciens, Amandine DANFOSSY et Arnaud MINIAC, que le groupe est né début 2015 avec l'envie de raconter des histoires de gens ordinaires à des gens ordinaires.
Influencé par Brel,  Mano solo, Les ogres de barback, Brassens et bien d'autres. les Conteurs Ordinaires écument les scènes dans un esprit de partage et de convivialité.

http://conteursordinaires.wixsite.com/conteursordinaires/musique


Samedi 20 avril

21h15

Inside

Indie Rock

 

« Une voix douce et envoutante, des rythmes entrainants et parfois aériens, une guitare mélodique : bienvenue dans l’univers pop-rock d’Inside, aux sonorités issues des années 90. Venez partager un moment avec nous le temps d’un concert. »


Samedi 27 avril

21h15

Al Peal Combo

Soul

 

Al Peal Combo est un groupe de Soul formé en 2013 par Al Peal (chant), secondée par Quentin Kare (guitare). Cette formation est aujourd'hui complétée par Ilyes Cheballah à la batterie, Simon Chereau à la basse et Alex Gardic au clavier.

 

Le groupe tire ses influences d'artistes soul, eux-même largement inspirés des années 60/70, avec pour références : Sharon Jones and the Dap-Kings, Amy Winehouse, Charles Bradley, Lee Fields and the Expressions, The Menahan Street Band, Hannah Williams & the Tastemakers ...

 

Soutenu par la Régie 2C (Structure de promotion des Musiques Amplifiées de Grenoble), le projet s’est vu attribué un local de répétition au Ciel pour six mois.

La structure a fait confiance à AL Peal Combo pour composer un répertoire complet. A l’issue de cette longue résidence, le groupe a enregistré 2 titres en studio : le single Blue Morning et deux clips. Cet effort leur permettra de se faire remarquer, les amenant à monter sur scène à plusieurs reprises, et à conquérir leur public, notamment aux côtés de grands artistes tel qu'Angelo Moore (Fishbone), Tony Green ou Malted Milk.

 

Le groupe compose actuellement un album solide en quintet,

qui affirmera son style et son identité, s'''' émancipant de ses prédécesseurs

avec des créations toujours aussi typées mais plus sauvages, libres et modernes.

 

alpealcombo.com

alpeal.bandcamp.com 

 

"[...] la révélation d'un groupe très convaincant [...] une soul authentique digne de la crème des années 60/70 [...] un véritable moment de grace !!" Jazz Rhone-Alpes "Un son qui colle à l'ambiance des bands que sont Menahan Street Band ou The Dap-Kings." SoulSquare "Al Peal Combo, c'est de la soul, version originale." GreNews "Comment ne pas tomber sous le charme." Les Mondaines

 


Vendredi 3 mai

21h

Les Têtes de Mule

Bal du Monde

 

Bal du monde, formé d'un accordéon diatonique, d'une trompette, de voix et d'une batterie.

 

Venant de plusieurs univers musicaux, ce quatuor revisite des thèmes traditionnels en voguant à travers différents styles : forro, jazz, valse, cumbia ou encore musiques balkanes.

La voix , interprétant diverses langues, se mêle aux harmonies mélodieuses de la trompette . Un voyage qui invite à la danse et qui ne vous laisse pas indifférent. Ces têtes de mules, à la folie contagieuse, vous transmettront leur passion pour ces rythmes effrénés.

 

Facebook


Samedi 4 mai

21h

Ella/Foy

Folk

 

Il est des musiques qui sonnent comme une invitation, un appel au voyage ou à la rêverie.

 

Celle du duo ELLA/FOY est justement de cette étoffe dont sont faits les songes…

 

 

Hélène (chant, guitare et ukulélé) et Romain (contrebasse, guitare, percussions et chant) ont forgé leur amour de la musique tout au long de leur chemin de vie. Épris de liberté et de sensations sans cesse renouvelées, ils ont vite compris que le voyage était la plus belle des muses.

Et voyager c’est aussi déambuler parmi les inspirations musicales qui forgent l’identité du duo.

 

Si on y perçoit clairement des airs plaintifs et mystiques d’un blues ancestral, c’est aussi sur les rivages d’une soul ondoyante portée par les grandes voix noires des fifties qu’on peut trouver leurs influences premières. Sans oublier le revival d’une folk intemporelle et organique.

 

Loin du mainstream, ils cisèlent leurs mélodies, affûtent leurs compositions et peaufinent leur son vintage en dépit des modes. Les ELLA/FOY incarnent résolument la génération unplugged et n’offrent jamais deux fois la même prestation. Ils citent au rang de leurs inspirations des Otis Redding ou des Moriarty et admettent volontiers une parenté avec Agnès Obel, Hugh Coltman ou encore Angus et Julia Stone.

 

 

La scène est leur lieu de naissance : c’est à l’occasion d’une Fête de la Musique (en 2014) que les deux artistes se sont rencontrés. Puis c’est lors du challenge Kowok “Putain de talents” au New Morning, à Paris, qu’ils ont remporté en février 2015, que s’est cristallisé le projet. Chacun a intuitivement adopté son rôle : elle est devenue ELLA en hommage à l’illustre Fitzgerald ; lui FOY, en référence au vieux patois écossais où ce terme évoque une offrande faite à celui qui s’apprête… à prendre la route. Elle a apporté son timbre rugueux et à fleur de peau, et lui son infinie sensibilité. Et comme une évidence, s’ajoute pour la scène le souffle sauvage des harmonicistes Barefoot Iano ou Bruno Rouillé et les délicates percussions de Gaston Braka.

 

 

Hélène Fayolle : Chant/Guitare/Ukulélé 
Romain Deruette  : Contrebasse/Guitare/Percussions/Chant

 

Découvrir sur deezer ou spotify :

https://www.deezer.com/track/498643252

https://open.spotify.com/artist/1qlc4Zah8tMA3mwkF4dKg1


Samedi 11 mai

21h15

G

Jazz

 

 


Samedi 18 mai

21h15

Badhinjan Trio

Jazz - Musique du Monde

 

BADHINJAN TRIO

 

Mars 2016, dans un appartement Lyonnais, résonnent quelques notes de oud, de batterie et de quena.

 

Sous les doigts de trois musiciens amoureux du jazz et des musiques du monde, le Badhinjan Trio naît d’une envie de musique contemplative.

 

Depuis lors, Pierre, Ben et Axel distillent un jazz moderne, des compositions protéiformes, dont les influences Sud Américaines et Orientales décrivent un spectacle évolutif. Tantôt musique traditionnelle et ballades feutrées, tantôt inspirations électriques et puissantes, les concerts du trio proposent un véritable voyage, sur un chemin en montagnes russes.

https://soundcloud.com/badhinjantrio


Dimanche 19 mai

17h

The Two Birdz

Folk'N Groove du Québec

 

 

 

 

https://thetwobirdz.comhttps://www.facebook.com/TheTwoBirdz/


Samedi 25 mai

21h

Cora Laba

Chanson Electro Organique

 

 

 

Duet avec Antoine Banville
Chanson électro organique


Une chanteuse des montagnes, exilée un temps dans l’ébullition des plaines ukrainiennes, sur une île méditerranéenne, puis sur un bateau pris dans la banquise, pille sans complexe dans ses aventures des images renversantes pour bâtir des chansons-talismans.

Pour raconter le feu et la glace, le vacarme et le silence, le bitume et les lignes de fuite.


De la rencontre avec le batteur Antoine Banville, rythmicien hors pair en quête permanente d’une « liberté en commun », naît un duo qui traque cette émotion que le rythme provoque lorsqu’il est consciencieusement orchestré avec la voix. Ensemble, ils sculptent à l’aide de voix multipliées, de percussions electroorganiques, d’un clavier et d’un instrumentarium hybride (pierres, eau, os, effets), un univers sonore pour faire surgir la poésie, organique et digitale.

 

Ça parle de la vie, de la mort, de l’amour, des instants fulgurants et furtifs comme le bonheur qu’ils tentent de retenir par ces chansons qu’ils gardent en trésor pour les jours plus vieux.

En français, dans une langue poétique, avec l’ambition de bricoler un monde où il fait bon vivre.

Et la nature est une source dans laquelle ils se plongent pour y puiser forces et inspiration.

 

Cora Laba réalise plusieurs résidences de création au Groenland, sur le bateau Le Manguier pris dans la banquise, pour alimenter sa recherche sonore autour des espaces de résonnances et de la transformation de l’eau, un pied dans l’hiver, un autre dans le printemps qui vient.



Samedi 10 août

21h30

Stag & Hervé Legeay

 

Stag c'est la puissance de la voix, la gouaille, Hervé Legeay c'est la guitare des steppings stones qui ouvrait les concerts des Ramones, Iggy pop... sur les tournées américaines,

ou encore c'est la guitare qui accompagne Sanseverino depuis plus de 10 ans... Incontournable...  !


Samedi 24 août

21h30

Adjam Meridiani

Musique & Chants de Méditerranée

& d'ailleurs...

 

 

Mélange de sons orientaux, corses, celtiques et d'influences antiques,

Adjam offre une musique atemporelle.

 

Ce groupe réunit des musiciens aux horizons multiples (jazz, classique, celtique, oriental, médiéval, traditionnel) autour d’un répertoire de compositions acoustiques d’inspirations méditerranéennes.
Adjam marie chants (monodies, polyphonies), thèmes traditionnels de méditerranée ou d’ailleurs et compositions originales autour d’arrangements modernes et créatifs.

 

 

Formée à l’initiative de Jean-Philippe de PERETTI, cette formation n’en est pas à sa première expérience. Ces musiciens collaborent chacun à diverses autoproductions aux esthétiques musicales variées (rock progressif, funk, musique country, musique arabo andalouse, jazz, musique traditionnelle, bal folk, etc.).

 

L’esprit

 

La démarche a été dans un premier temps d’essayer de tisser des liens entre des pièces d’esthétique musicale qui semblent à premier abord n’avoir aucun point commun. Dans un deuxième temps, de faire partager une musique traditionnelle corse, de méditerranée et d’ailleurs, aux aspects variés, qui ne sauraient se résumer uniquement à quelques clichés médiatiques, en mettant en valeur son aspect universel et intemporel. De toute évidence, cette recherche d’authenticité a généré chez cette formation un son original parfois étonnant de modernité.

 

Le répertoire

 

Le répertoire provient essentiellement de trois sources :

 

  • d’abord de fonds musicaux enregistrés durant ces cinq dernières décennies ;
  • de collectages personnels enregistrés ou simplement appris de bouche à oreille ;
  • de créations ou d’adaptations personnelles qui demeurent dans un esprit traditionnel.

 

Ce répertoire peut inclure des polyphonies religieuses et profanes, des Lamenti, des Paghjelle, des Madrigaux, des Terzetti, des romances, des chants festifs et des airs de musique à danser.

 

Le quatuor ADJAM c’est

 

Jean-Philippe de PERETTI. Direction artistique, cistres corse et renaissance, oud, guitare flamenca, guitare renaissance, guitares 10 et 12 cordes, guitares barytone et parlor acier, bouzouki 5 chœurs, cornemuse 16’, dulcimer, mourache, petites percussions, voix.

 

Joane Lise MICHOT. Voix, petites percussions.

 

Mohamed M’SAHEL. Percussions méditerranéennes, voix.

 

Laure MICHEL. Flûtes baroques, médiévales & irlandaises, nyckelharpa, petites percussions.

 

Formation à géométrie variable, il n’est pas rare que des musiciens, danseurs et chanteurs d’horizons divers interviennent sur une ou plusieurs de leurs compositions en studio ou sur scène.


« Croisière musicale entre méditerranée et corse pour le plus grand plaisir de tous. Un concert remarquable, des compositions subtiles, des musiciens de grands talents. » Le Dauphiné Libéré, Salagnon – décembre 2009

« Un concert d’exception. Ces chants à capella, laissant place à l’improvisation, font résonner l’écho venu de l’âme. » Le courrier liberté, Bourgoin – décembre 2009

« Musique atemporelle que celle de ce trio aux grands talents. On en redemande ! » L’est républicain – avril 2010

« Des chants et des musiques de méditerranée et de corse. Une fusion des sonorités pour le plus grand plaisir de tous. Une pure merveille. » Le Dauphiné Libéré, Vienne –mai 2011

« Des sons d'un autre temps. Un sublime voyage dont ADJAM à le secret. » Corse Matin, Ajaccio - Septembre 2012

https://www.facebook.com/quatuor.adjam

 

 


Ils sont passés à La Gélinotte...